• Animaux domestiques - S

    *S*

    Liste : souris ;


    Souris<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

     

    Généralités :<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Nom : Souris (une)

    Embranchement : Chordés

    Sous-embranchement : Vertébrés

    Classe : Mammifères

    Sous- classe : Thériens

    Infra-classe : Placentaires

    Ordre : Rongeurs

    Sous-ordre : myomorphes

    Famille : Muridés

    Sous-famille : Murinés

    Genre : Mus

    Taille : Leur corps mesure entre 7 et 8,5 cm de long (les souris grises que l’on trouve dans les habitations peuvent toutefois être plus grandes). Elles possèdent une queue fine et annelée longue de 5 à 8,5 cm — chez la souris grise, elle est aussi longue que le corps.

    Poids : En gramme.

    Nourriture : Les souris sont omnivores, mais ont une préférence pour les graines. Les souris grises qui vivent en milieu urbain, disposent de réserves de nourriture abondante toute l’année, amassent moins de réserves que leurs congénères des champs.

    Milieux : Les différentes espèces de souris sont présentes un peu partout dans le monde. Majoritairement nocturnes, elles creusent des galeries dans les champs. Les souris grises vivent en milieu urbain, à proximité des hommes. Elles s’installent dans les greniers, les entrepôts, les jardins, les haies, etc. <o:p></o:p>

    Sens : Les souris des champs ont l'odorat beaucoup plus développé que celles des villes.<o:p></o:p>

    Reproduction : Les souris sont des animaux prolifiques. Leur reproduction dépend toutefois des conditions environnementales et de la disponibilité de leurs sources de nourriture. Chez la souris domestique, la femelle peut mettre au monde de 5 à 10 portées par an, chacune comptant en général de 4 à 8 jeunes (parfois plus).

    Temps de gestation : La gestation dure environ 20 jours.<o:p></o:p>

    Durée de vie : La longévité de la souris est faible : environ 1,5 an dans la nature et 2,5 ans en captivité.

    Cri : Les souris communiquent entre elles par de petits cris aigus.<o:p></o:p>

    Petit : Les souriceaux atteignent leur maturité sexuelle entre 2 et 3 mois.

    Autre : La souris grise est très utilisée comme animal de laboratoire, principalement sous sa forme albinos. En 2002, une équipe de chercheurs américains et britanniques a achevé le séquençage complet de son génome. Ces travaux ont révélé que le patrimoine génétique de la souris renferme quelque 30 000 gènes, dont environ 80% se retrouvent dans le patrimoine génétique humain, chez les mammifères, les gènes codant pour les fonctions essentielles des organismes ont été peu modifiés au cours de l’évolution. Ces résultats permettent de situer l’ancêtre commun à la souris et à l’homme aux alentours de - 65 millions d’années.

    <o:p> </o:p>

    1- Présentation <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Souris, petit rongeur omnivore au pelage dans les tons de gris ou de gris-brun, et dont la souris grise, ou souris domestique, est le représentant typique.

    <o:p> </o:p>

    2- Caractéristiques <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Les souris sont des mammifères de petite taille. Le pelage est d'un gris ou gris-brun sur le dos, toujours plus clair sur le ventre. Il existe une forme albinos de la souris grise, entièrement blanche, élevée comme animal de laboratoire.

    <o:p> </o:p>

    3- Diversité<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Encore appelée souris domestique, la souris grise, probablement originaire des steppes de l’ouest de l’Asie, est aujourd’hui présente dans le monde entier, à l’exception des régions arctiques, de Madagascar et de la Nouvelle-Zélande. Elle est représentée par deux sous-espèces. Très commune dans l’environnement immédiat des populations humaines, elle peut pourtant vivre, contrairement au rat noir et au rat gris, dans des régions inhabitées. En milieu rural et urbain, il arrive qu’elle cause des dégâts importants, en puisant dans les récoltes ou les aliments stockés. Elle est par ailleurs susceptible d’être, comme d’autres rongeurs, un vecteur de maladies.

    <o:p> </o:p>

    Il existe d’autres espèces de souris, moins abondantes, et dont aucune ne vit près de l’homme. On trouve en Europe la souris à queue courte et la souris des steppes. Tous les spécialistes ne sont toutefois pas d’accord sur la classification des souris. Ainsi, certains pensent que la souris des steppes est une sous-espèce de la souris grise. D’autres considèrent que la souris des steppes que l’on trouve en Grèce appartient en fait à une espèce distincte.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :