• Animaux mythiques - F

    *F*

    Liste : Fenrir ;


    Fenrir<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    1- Présentation<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Dans la mythologie nordique, Fenrir ou est un loup gigantesque, fils du dieu Loki et de la géante Angrboda, tout comme Jörmungand, le serpent de Midgard, et Hel, qui règne sur le monde des morts. <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Les dieux découvrirent l'existence de la progéniture de Loki et d'Angrboda et des propéthies leur apprirent qu'elle serait responsable de grands malheurs. Jörmungand fut jeté dans l'océan et Hel précipitée dans Niflheim. Quand à Fenrir, il fut élevé chez les dieux. Seul Týr (dieu guerrier, initialement dieu souverain qui incarne en particulier l'aspect juridique de la souveraineté, mais plus anciennement encore, dieu du ciel diurne) était assez courageux pour le nourrir. Mais le loup grandissait. Les dieux imaginèrent alors une ruse : lui faisant croire qu'ils voulaient éprouver sa force, ils l'enchaînèrent. Fenrir brisa facilement le premier lien, Lœding, puis le second, Drómi.

    <o:p> </o:p>

    Les dieux envoyèrent alors Skírnir, le serviteur de Freyr, à Svartálfaheim, chez les nains, qui fabriquèrent Gleipnir à partir du bruit de pas d'un chat, de la barbe d'une femme, des racines d'une montagne, des tendons d'un ours, du souffle d'un poisson et de la salive d'un oiseau. Le lien était fin comme un ruban de soie. Les dieux se rendirent sur l'île de Lyngvi avec le loup. Devinant que Gleipnir devait avoir des propriétés magiques, Fenrir refusa d'abord de se laisser attacher. Il accepta finalement si l'un des dieux mettait sa main dans sa gueule en gage de bonne foi. Tous refusèrent, sauf Týr. Le loup resta emprisonné, mais Týr perdit sa main droite. Les dieux coincèrent le lien sous des rochers, et placèrent une épée en travers de la gueule de Fenrir. De sa gueule béante jaillit de la salive qui forme la rivière Ván (« Espoir »).<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Lors des ragnarök, Fenrir se libèrera. Ensuite, Fenrir engloutira Odin, mais il sera tué par Vidar, qui lui plongera une épée dans le cœur ou lui déchirera la gueule. Pour ce faire, il posera sur la mâchoire inférieure du loup une chaussure faite à partir des bouts de cuir que les hommes enlèvent de la pointe et du talon de leurs chaussures, et arrachera d'une main sa mâchoire supérieure.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :