• Animaux mythiques - M

    *M*

    Liste : manticore ; Minotaure ;


    Manticore<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    1- Présentation<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    La manticore est une créature fantastique ayant le corps d'un lion (parfois à fourrure rouge), la tête d'un humain (souvent avec des cornes, des yeux bleus et trois rangées de dents) et une queue de scorpion ou de dragon, parfois dotée d'ailes de chauve-souris, capable de lancer des dards venimeux pour immobiliser sa proie. Son venin peu servir à différentes fin, tel endormir rendre malade, contrôler, maudire ou même tué. Sa taille varie entre celle d'un lion et celle d'un cheval.

    <o:p> </o:p>

    D'origine perse, la manticore est une mangeuse d'hommes. Le fait qu'on la retrouve dans la mythologie européenne serait dû au médecin grec Ctésias de la cour d'Artaxerxès II, au IVe siècle av. J.-C., qui en parle dans un ouvrage sur l'Inde connu des auteurs grecs mais perdu depuis.

    <o:p> </o:p>

    Pline l'Ancien (écrivain et naturaliste romain, auteur notamment d'une monumentale encyclopédie intitulée Histoire naturelle au Ier siècle avant J.C) ne partage pas le scepticisme de Pausanias. Comme Aristote, il inclut dans son Histoire naturelle le martichoras (qu'il transcrit erronément manticorus en copiant Aristote, d'où le terme actuel) parmi les animaux qu'il décrit. Le livre de Pline sera considéré comme une référence au Moyen Âge, où les manticores sont parfois représentées dans les bestiaires. La manticore réapparaît au XVIe siècle en héraldique et influence certaines représentations maniéristes (parfois des peintures, mais le plus souvent des fresques), où l'on voit le péché de tromperie représenté sous les traits d'une chimère ayant le visage d'une belle femme, traits que l'on retrouve dans les dessins de sphinx en France aux XVIIe et XVIIIe siècles.


    Minotaure<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    1- Présentation<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Minotaure, dans la mythologie grecque, monstre mi-homme mi-taureau, né de l’union de Pasiphaé, épouse du roi de Crète Minos, avec un taureau blanc envoyé par le dieu de la Mer Poséidon.

    <o:p> </o:p>

    Alors que Minos, roi de Crète, a négligé d’honorer sa promesse à Poséidon de lui sacrifier un magnifique taureau blanc envoyé par le dieu de la Mer lui-même, celui-ci, pour se venger, inspire à Pasiphaé un désir fou pour l’animal. Aidée par l’architecte Dédale, qui lui fabrique une vache de bois, elle cède à cette passion incontrôlable et s’accouple avec l’animal. C’est de cette union contre nature que naît le Minotaure, doté d’un corps d’homme surmonté d’une tête de taureau. Submergé par la honte et l’effroi, Minos fait à son tour appel à Dédale, pour construire un édifice où cacher et enfermer la créature : ce sera le Labyrinthe, au plan si complexe que quiconque s’y trouve enfermé ne peut plus en trouver la sortie.

    Le Minotaure se nourrit uniquement de chair humaine. Minos, ayant remporté une grande victoire sur les Athéniens après l’assassinat de son fils Androgée, demande à ses ennemis de lui livrer en tribut, tous les neuf ans (ou tous les ans selon les versions), sept jeunes hommes et sept jeunes filles destinés à être sacrifiés au monstre.

    Le héros Thésée, animé par la volonté de libérer Athènes du terrible châtiment qui lui est imposé, prend un jour place dans un groupe de jeunes gens en partance pour le sacrifice, dans le but de tuer le Minotaure. Il suscite dès son arrivée l’amour d’Ariane, fille de Dédale. Celle-ci, ayant pris conseil elle aussi auprès de Dédale, lui livre le secret qui lui permettra de sortir du Labyrinthe : elle lui confie une pelote de fil à dévider tout au long de sa progression dans l’enchevêtrement des couloirs.

    Le Minotaure, surpris dans son sommeil, succombe sous les coups de poing que Thésée fait pleuvoir sur lui.

    <o:p> </o:p>

    2- Pasiphaé<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Pasiphaé, dans la mythologie grecque, mère du minotaure.

    <o:p> </o:p>

    3- Minos<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Minos, dans la mythologie grecque, roi de Crète.

    <o:p> </o:p>

    4- Poséidon<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Poséidon, dans la mythologie grecque, dieu de la Mer, assimilé par les Romains à Neptune.

    <o:p> </o:p>

    5- Dédale<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Dédale, dans la mythologie grecque, architecte, sculpteur et inventeur athénien légendaire, qui réalisa pour le roi Minos de Crète le labyrinthe dans lequel fut enfermé le Minotaure.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    6- Thésée<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Thésée, dans la mythologie grecque, le plus grand des héros athéniens.

    <o:p> </o:p>

    7- Ariane <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Ariane, dans la mythologie grecque, sœur de Phèdre, qui apporte son aide à Thésée venu tuer le Minotaure.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :