• Mammifères marin - G

    *G*

    Liste : globicéphale ;


    Globicéphale<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

     

    Généralités :<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Nom : Globicéphale (un)

    Embranchement : Chordés

    Sous-embranchement : Vertébrés

    Classe : Mammifères

    Sous- classe : Thériens

    Infra-classe : Placentaires

    Ordre : Cétacés

    Sous-ordre : Odontocètes

    Famille : Delphinidés

    Genre : Globicephala

    Taille : Il peut atteindre parfois une longueur de plus de 8 m.<o:p></o:p>

    Poids : Environ 4 tonnes.

    Nourriture : Les globicéphales plongent en profondeur et se nourrissent principalement de calmars.

    Milieux : L'espèce la plus importante, le globicéphale à gros nez, est largement distribuée dans les océans des eaux tropicales et tempérées chaudes, de l'équateur aux environs de 40° de latitude nord et sud. Un groupe de globicéphales noirs vit dans l'Atlantique Nord (Groenland, Islande, nord de la Norvège) et un autre groupe dans l'hémisphère Sud, des eaux tempérées froides à l'Antarctique. Bien qu'ils aient vécu dans le Pacifique Nord, les globicéphales noirs semblent en être absents aujourd'hui. Les deux espèces se retrouvent dans certaines zones tempérées, en particulier autour de l'Amérique du Sud et dans l'Atlantique Nord.

    Reproduction : On sait très peu de choses sur la reproduction à proprement parler car elle s’effectue dans les profondeurs. Par contre, on sait que les femelles sont matures vers 6 ans et les mâles vers 12 ans. La mère met au monde un unique petit, environ tous les 3 ans.

    Temps de gestation : La gestation dure 16 mois<o:p></o:p>

    Durée de vie : On a remarqué qu’un mâle vit beaucoup moins longtemps qu’une femelle : moins de 40 ans pour plus de 60 ans.

    Femelle : Les femelles ne peuvent plus avoir de petits après l'âge de trente-cinq ans, mais elles continuent à en allaiter pendant encore au moins quatorze ans. Cela suggère que les femelles s'occupent de façon prolongée de leurs petits et peuvent également fournir des soins maternels aux petits de leurs sœurs, et peut-être même à leurs petits-enfants.

    Petit : Le jeune pèse déjà 80 kg à la naissance. Il lui faudra 20 mois pour être sevré. Les glandes mammaires ne sont pas extérieures. Le bébé tapote doucement le ventre de sa mère pour qu’elle sorte ses mamelles. Il tête tout en nageant. On a observé des jeunes de 7 ans qui demandaient encore à téter.

    Cri : Les globicéphales communiquent à l'aide de grincements et de cris perçants de structure complexe. Ils peuvent probablement s'identifier en tant qu'individus et utilisent également l'écholocation.

    Menaces : À cause de la cohésion de leurs bancs, les globicéphales ont également été chassés avec succès, en particulier par les pêcheries mécanisées. Ce type d'exploitation s'effectue encore au large du Groenland et des îles Féroé, dans l'Atlantique Nord, pour les globicéphales noirs, et au large du Japon pour les globicéphales à gros nez. Les effectifs des deux espèces sont inconnus, mais ils ont probablement été réduits par la pêche.

    Autre : La structure hiérarchisée des groupes a des avantages incontestables mais également un gros inconvénient. En effet, un groupe suit aveuglément son chef. De ce fait, cette habitude de suivre aveuglément le groupe peut les conduire à la mort.<o:p></o:p>

    Par exemple, les globicéphales noirs s’échouent parfois massivement sur les côtes. On ne sait pas s’ils sont victimes d’une défaillance de leur sonar. Toujours est-il que malgré le danger, tous les membres suivent. <o:p></o:p>

    Les hommes ont bien sûr tiré parti de cette caractéristique et pas pour le meilleur, comme d’habitude. Les pêcheurs des îles Féroé, au large de la Norvège, blessent un ou deux individus. Les animaux blessés prennent la fuite. Il ne reste plus qu’à rabattre la troupe vers les plages pour tuer tout le clan.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    1- Présentation<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Globicéphale, cétacé caractérisé par une grande tête arrondie, une large et robuste nageoire dorsale, et une tache claire d'intensité variable (« tache en forme de selle ») juste derrière la nageoire dorsale. Ils sont généralement de coloration noire, ou brun foncé, ou grise.

    <o:p> </o:p>

    Les globicéphales des deux espèces atteignent près de 6 m, les mâles étant légèrement plus grands que les femelles, et le globicéphale noir un peu plus grand que le globicéphale à gros nez.

    <o:p> </o:p>

    Fortement grégaires, ils forment couramment des groupes de quelques centaines d'animaux. On pense que le système d'accouplement des deux espèces est polygame, les mâles s'accouplant avec plusieurs femelles. Les schémas de reproduction des globicéphales à gros nez ont été décrits à partir d'études sur l'âge, le sexe des animaux tués au cours d'opérations de pêche dans les eaux japonaises.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :