KaZeo
+
SunCe
Follow me
Join now
21 Novembre 2014, Prés. Marie
Publicité
Accueil » Mammifères terrestre » Mammifères terrestre - G
  Articles de cette rubrique :
 

Mammifères terrestre - G

*G*

Liste : girafe ; guépard ;


Girafe

 

Généralités :

 

Nom : Girafe (une)

Embranchement : Chordés

Sous-embranchement : Vertébrés

Classe : Mammifères

Sous- classe : Thériens

Infra-classe : placentaires

Ordre : Artiodactyles

Famille : Giraffidés

Genre : Giraffa

Taille : Il s'agit de l'animal le plus grand en hauteur, pouvant, grâce à son cou tout en longueur, atteindre jusqu'à 5,50 m ou même 5,80 m.

Poids : Son poids est de 950 à 1100 kilogrammes pour les femelles et peut aller jusqu'à 1500 kg pour les mâles.

Nourriture : La girafe se nourrit de feuilles d'arbre et ne broute ou ne s'abreuve au sol qu'en écartant les pattes de devant ou en pliant les genoux, après avoir bien inspecté les alentours, et lève souvent la tête entre deux gorgées, bien consciente de sa posture périlleuse. Les acacias de la savane ont grandi pour échapper aux zèbres et aux antilopes, mais leurs feuilles les plus tendres poussent entre 2 et 6 mètres, ce qui constitue pour la girafe la hauteur idéale et sa niche alimentaire. Elle a la langue la plus puissante, la plus coriace et la plus longue (54 cm) parmi les ongulés. Elle peut l'allonger pour atteindre les pousses les plus tendres entre les barrières d'épines d'acacias. La girafe n'a pas d'incisives à la mâchoire supérieure. Elle saisit donc les pousses d'acacias avec sa langue, puis les guide entre ses lèvres, referme la bouche et tire la tête en arrière pour racler les feuilles grâce à ses dents du bas.

Milieux : Elle vit dans la savane africaine au sud du Sahara.

Défense : Elles se défendent à coups de sabots.

Sens : L'odorat et l'ouïe sont bien développés et la vue excellente

Reproduction : Pendant la période d'accouplement, les mâles luttent pour les femelles en portant des coups avec leur cou et leur tête. La femelle donne naissance à un seul petit. La mise bas s'effectue debout, donc le girafon tombe de près de deux mètres de haut.

Temps de gestation : Environ 15 mois

Durée de vie : La girafe peut vivre jusqu'à vingt-six ans dans la nature et jusqu'à trente-six ans en captivité.

Femelle : La mère se fait comprendre de son petit, en le caressant avec le bout de son museau. Elle l'incite ainsi à la suivre et à la téter, créant ainsi le lien maternel.

Petit : Les girafon (ou girafeaux) arrivent à maturité sexuelle vers quatre ans. À la naissance, le girafon mesure 2 mètres pour un poids variant de 40 à 80 kg. Les jambes sont plus longues que le cou et sortent les premières. Le cou est proportionnellement moins long que celui des adultes. Sur la tête deux touffes de poils noirs recouvrent les cartilages des futures cornes, qui se souderont avec les os du crâne. À la naissance la girafe n'adopte son petit que s'il est capable de se tenir rapidement debout. Au bout d'une heure il doit tenir sur ses pattes pour atteindre les mamelles de sa mère où il pourra se nourrir d'un lait très gras. Dans le cas contraire, elle l'abandonne ou même le tue. À six mois, il approche les 3 mètres et à 7 ans il aura sa taille d'adulte avec un minimum de 5 mètres. Le girafon grandit de 1 mètre durant la première année de sa vie.

Menaces : Chassées autrefois pour leur peau, les girafes sont maintenant protégées.

Prédateurs : Les lions sont leurs principaux prédateurs, mais ils hésitent à s'attaquer à des animaux adultes.

Cri : Quand les girafes font entendre leur voix, elles émettent des grognements ou des notes basses.

Autre : La girafe est le plus haut de tous les animaux terrestres. Son cœur de 11 kg pompe 60 litres de sang par minute. Les phlébologues de la NASA ont copié son réseau sanguin pour réaliser la combinaison anti-G des pilotes de chasse et astronautes.

 

1- Présentation

 

Girafe, grand mammifère.

 

La girafe, comme la plupart des mammifères, n'a que sept vertèbres cervicales, qui sont fortement allongées pour soutenir son long cou musclé. Du fait de la grande distance entre le cœur et la tête de l'animal, son système vasculaire est équipé de valves permettant au sang d'atteindre le cerveau. Les animaux des deux sexes possèdent deux courtes cornes, recouvertes de velours et à l'extrémité arrondie, ainsi qu'une troisième protubérance sur le front. La langue et la lèvre supérieure longue et musclée servent à arracher les feuilles. La robe porte des taches marron sur fond fauve, qui se confondent avec l'ombre tachetée des branches. Chaque animal a un ensemble de marques unique. Les populations vivant plus au nord présentent une robe « réticulée » (les larges taches anguleuses délimitent un ensemble de lignes claires en réseau, comme un filet) ; les girafes du sud de l'Afrique ont une robe tachetée.

 

De petites troupes (de deux à dix membres) sont conduites par un mâle adulte et se composent de femelles, de jeunes et de mâles immatures.

 

Quand les girafes galopent, leurs pattes postérieures rejoignent les antérieures et leur cou oscille largement, ce qui donne l'impression d'un mouvement lent, bien qu'elles puissent en fait atteindre 56 km/h. Quand elles marchent, elles vont à allure modérée, en avançant simultanément les deux pieds d'un même côté (elles vont l'amble). À cause de leur poids élevé, elles ne peuvent traverser les lits de rivières ou les marais bourbeux. Cependant, sur la terre ferme, elles vagabondent sur de longues distances : on peut les trouver à des centaines de kilomètres d'un point d'eau. Contrairement à beaucoup d'herbivores d'Afrique, les girafes ne migrent pas en saison sèche, car elles tirent des feuilles leur nourriture et la plupart de leurs besoins en eau. Elles peuvent rester plus d'un mois sans boire. Pour s'abreuver, elles doivent écarter largement leurs longues pattes de devant pour atteindre l'eau. Elles dorment habituellement en position debout.


Guépard

 

Généralités :

 

Nom : Guépard (un)

Embranchement : Chordés

Sous-embranchement : Vertébrés

Classe : Mammifères

Sous- classe : Thériens

Infra-classe : Placentaires

Ordre : Carnivores

Sous-ordre : Féliforme

Famille : Félidés

Genre : Acinonyx

Taille : Un guépard adulte mesure de 1,85 à 2,30 m de longueur totale, dont 0,7 à 0,8 m pour la queue, et de 67 à 94 cm de hauteur au garrot.

Poids : L'animal adulte pèse de 40 à 65 kg, la femelle étant la plus légère.

Nourriture : Son régime alimentaire est carnivore, essentiellement constitué de mammifères de moins de 40 kg, tels des gazelles, impalas, veaux de gnou ou lièvres.

Milieux : Les guépards sauvages se trouvent en Afrique mais également sur le plateau Iranien (il en reste moins d'une cinquantaine en Iran).

Sens : Il se sert de son ouïe et l'odorat mais davantage de sa faculté visuelle pour détecter ses proies.

Reproduction : Les femelles mettent bas de trois à cinq petits. Contrairement à la plupart des félidés, les femelles adultes n'ont pas vraiment de territoires et semblent s'éviter. Les mâles forment parfois de petits groupes, surtout lorsqu'ils sont issus de la même portée.

Les femelles sont polyoestrales, avec un cycle menstruel moyen de 12 jours. La période de fertilité dure pendant 1 à 3 jours. La reproduction s'opère toute l'année. Un pic des naissances a été constaté de mars à juin. Le nombre de nouveau-nés varie de 1 à 8, mais est habituellement de 3 à 5.

Temps de gestation : Une gestation de 90 à 95 jours.

Durée de vie : En captivité, un guépard peut vivre de 12 à 14 ans en moyenne, soit moins qu'un chat mais à peu près autant qu'un lion. Le guépard est sensible, un mauvais froid à la saison des pluies peut lui être fatal.

Petit : À la naissance, les petits mesurent en moyenne 30 cm de long et pèsent 270 grammes.

Les petits sont de couleur grise et possèdent un manteau de poils ressemblant à une crinière le long de leur dos. On suppose que ce manteau permet un meilleur camouflage des petits dans l'herbe. Le manteau commence à disparaître à 3 mois, mais peut encore être vu à l'âge de 2 ans. Pendant leurs toutes premières semaines de vie, les petits sont déplacés presque tous les jours par leur mère pour éviter les prédateurs. En effet, la mère doit les laisser seuls pour chasser, et pendant ce temps, les petits sont souvent victimes des prédateurs. Le taux de mortalité infantile s'élève à 90%, la majorité étant tuée par des lions. Les petits commencent à suivre leur mère à l'âge de 6 semaines. Ils sont sevrés à 3 ou 6 mois. Ils restent en général avec leur mère pendant 13 à 20 mois, période pendant laquelle elle leur apprend à chasser. La maturité sexuelle est atteinte à l'âge de 2 ans.

Menaces : Autrefois, le guépard était dressé et utilisé pour la chasse en Asie, en Libye et en Inde ; il a maintenant disparu d'une grande partie de son aire de répartition. En Afrique tropicale, où il vit dans des plaines dégagées, le guépard est une espèce menacée. Les guépards sauvages sont fortement consanguins, ce que confirme la pauvreté des variations génétiques des populations actuelles.

Cri : Le guépard ne rugit pas. Son cri ressemble plutôt à un miaulement aigu ou à un sifflement.

Autre : Le guépard parcourt quelque sept ou huit mètres en une seule foulée et accomplit quatre foulées à la seconde. Cela en fait le mammifère quadrupède le plus rapide connu : s'il peut atteindre des vitesses de plus de 98 kilomètres par heure, il ne peut maintenir cette vitesse que sur moins de 500 mètres. Sur une distance plus longue, il serait largement dépassé par une antilope ou une autruche. Les estimations de sa population varient de 10 000 à 15 000.

 

1- Présentation

 

Guépard, grand félin.

 

2- Caractéristiques

 

Le poids du guépard est voisin de celui du léopard, mais son corps est plus étiré, ses pattes beaucoup plus longues et sa tête plus petite. Les griffes sont courtes et ne comportent pas de fourreaux comme chez les autres félins. Le pelage est brun-jaune avec des taches noires ; les petits possèdent aussi un pelage tacheté, mais, sur le dos et sur la tête, ils ont un manteau de longs poils gris et soyeux qu'ils conservent jusqu'à l'âge de quatre mois.

 

3- Mode de vie

 

Les guépards femelles sont des animaux solitaires, sauf quand elles ont leurs petits. Les mâles adultes se déplacent en général seuls ou par groupes de deux ou trois, souvent des frères, et ne se joignent aux femelles qu'au moment de l'accouplement.

Le guépard capture sa proie à la course plutôt qu'à l'affût (comme le léopard), il chasse à la vue plutôt qu'à l'odorat.

Le samedi 29 avril 2006 à 14h38 dans Mammifères terrestre
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (facultatif) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
Aucun commentaire
Moteur de recherche
Statistiques
  • 1 connecté(s)
    Total de 142 048 visiteur(s)
    Site créé le 03/10/2005
Newsletter