• Oiseaux - I

    *I*

    Liste : ibis ;


    Ibis<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

     

    Généralités :<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Nom : Ibis (un)

    Embranchement : Chordés

    Sous-embranchement : Vertébrés

    Classe : Oiseaux

    Ordre : Ciconiiformes

    Famille : Threskiornithidés

    Taille : Les ibis mesurent entre 50 et 75 cm de long.

    Poids : De 500 à 1500 grammes environ selon les espèces.

    Nourriture : Ils fouillent les eaux troubles de leur bec, repérant leurs proies grâce aux terminaisons tactiles de celui-ci. Ils se nourrissent de poissons, d’amphibiens, de crustacés, de mollusques et d’insectes.

    Milieux : Les ibis vivent en colonies à proximité d’étendues d’eau comme les marais et les mangroves. Ils sont perchés sur de hautes pattes qui leur permettent de déambuler dans les zones marécageuses. Plusieurs espèces sont originaires d'Afrique et d'Amérique, une d'Asie. On peut rencontrer en Europe l'ibis érémites qui est en cours de réintroduction ainsi que l'ibis falcinelle, que l'on rencontre aussi en Afrique, bien que des ibis sacrés, échappés de réserves ornithologiques, se soient acclimatés dans l'ouest de la France.

    Reproduction : La plupart se reproduisent en colonies dans des régions chaudes et construisent leur nid au milieu des roseaux, sur les buissons ou dans les arbres. Les ibis pondent de deux à cinq œufs blanchâtres, bleu pâle ou vert pâle, légèrement mouchetés chez certaines espèces.

    Temps d’incubation : Environ 3 à 4 semaines, variable selon les espèces.<o:p></o:p>

    Durée de vie : De 20 à 30 ans environ selon les espèces.

    Petit : Les petits quittent le nid entre 14 et 21 jours et s'envolent de la colonie après quarante jours. Le succès de la reproduction est très variable selon les colonies mais la moyenne est en général de moins d'un petit par couple. Les ibis peuvent entreprendre une seconde nichée si la première échoue.<o:p></o:p>

    Menaces : Dans certaines régions, l’assèchement des zones marécageuses est à l’origine d’une diminution des populations d’ibis. Ses ennemis sont peu nombreux quoique existants.

    Cri : Les ibis émettent des sons graves.

    <o:p> </o:p>

    1- Présentation<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Ibis, oiseau échassier des régions tempérées à chaudes du globe, proche de la spatule, caractérisé par son long bec arqué.

    <o:p> </o:p>

    2- Quelques espèces d’ibis<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    L'ibis sacré est largement répandu en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne. Il a un plumage blanc, avec un cou noir et une tête dépourvue de plumes. Dans l’Antiquité égyptienne, c’était un oiseau sacré, vénéré et souvent momifié pour être placé dans les tombeaux. Sa représentation graphique était courante dans l’art égyptien. Thot, dieu de la Lune, est souvent représenté avec une tête d’ibis. L’ibis sacré ne s’est pas reproduit en Égypte depuis plus d'un siècle.

    <o:p> </o:p>

    L’ibis blanc fréquente une vaste région qui s’étend de la Basse-Californie à l’Amérique du Sud. Sa tête, nue, est écarlate.

    <o:p> </o:p>

    L’ibis rouge vit dans les marais et mangroves des côtes tropicales du nord de l’Amérique du Sud. Il se caractérise par le splendide plumage de couleur rouge qui lui a valu son nom. Cette couleur éclatante tend à s'atténuer chez les oiseaux en captivité, qui revêtent généralement un plumage rose.

    <o:p> </o:p>

    L’ibis falcinelle, le plus répandu, se rencontre dans les zones tempérées et chaudes de tout l’Ancien Monde, on le trouve également en Australie et aux Antilles.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :