• *B*

    Liste : brème ; brochet ;


    Brème<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

     

    Généralités :<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Nom : Brème (une)

    Embranchement : Chordés

    Sous-embranchement : Vertébrés

    Super-classe : Ostéichtyens<o:p></o:p>

    Classe : Actinoptérygiens

    Sous- classe : Néoptérygiens

    Infra-classe : Téléostéens

    Ordre : Cypriniformes

    Famille : Cyprinidés

    Genre : Abramis

    Taille : La brème commune mesure de 30 à 50 cm.

    Poids : La brème commune pèse de 2 à 4 kg.

    Nourriture : Elles se nourrissent d’invertébrés, notamment de mollusques, de vers et de crustacés.

    Milieux : Elles vivent dans les eaux calmes, les fleuves et rivières à courant lent, mais aussi dans les lacs ou les étangs d’Europe.

    Reproduction : La brème est mature à l'âge de 3 à 5 ans selon le sexe. En période de frai, les mâles sont couverts de boutons blancs. La reproduction de la brème est printanière lorsque la température de l'eau est voisine de 16°C (entre le début d'avril et fin juillet). La fécondité est moyenne (de 30000 à 40000 ovules par kilo de femelle). La ponte a lieu dans les herbiers mais les oeufs peuvent être déposés sur des supports minéraux (galets et graviers) mais dans les eaux peu profondes.

    Temps d’incubation : L'éclosion a lieu environ une semaine après la ponte.<o:p></o:p>

    Durée de vie : Elle peut vivre 10 ans en moyen, mais peut aller jusque 20 ans.

    Petit : Les alevins se nourrissent de planctons.

    <o:p> </o:p>

    1- Présentation<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Brème, poisson d’eau douce au corps long et aplati et au dos arqué.

    <o:p> </o:p>

    Les brèmes sont généralement de couleur vert bronze, avec des flancs gris et un ventre blanc. Elles se déplacent en bancs. Elle fait l’objet d’une pêche intensive en Europe centrale. La brème bordelière, un peu plus petite, à la courbure du dos moins marquée, pèse moins de 1 kg. Elle longe les berges.


    Brochet<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

     

    Généralités :<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Nom : Brochet (un)

    Embranchement : Chordés

    Sous-embranchement : Vertébrés

    Super-classe : Ostéichthyens<o:p></o:p>

    Classe : Actinoptérygiens

    Sous- classe : Néoptérygiens

    Infra-classe : Téléostéens.<o:p></o:p>

    Super-ordre : Protacanthopterygiens<o:p></o:p>

    Ordre : Esociformes

    Famille : Esocidés

    Genre : Esox<o:p></o:p>

    Taille : Sa taille varie de 50 cm à 70 cm, cependant des individus de plus de 150 cm ne sont pas rares.<o:p></o:p>

    Poids : Son poids varie entre 2 et 5 kg, cependant des individus de plus de 20 kg sont aussi fréquents

    Nourriture : L'alimentation du brochet évolue avec l'âge. Il commence par se nourrir de zooplanctons et d'insectes lorsqu'il est d’alevin (30 mm). Ensuite, à l'âge adulte, il se nourrit de poisson vivants, malades ou morts (gardons, brèmes, perches, truites et même brochetons), mais ne dédaigne pas quelques extras (écrevisse, grenouille, caneton, poules d’eau, rongeurs…). Le cannibalisme n'est pas rare chez les brochets.

    Milieux : Il habite les rivières, les lacs et les étangs d'Europe, d'Amérique du Nord, et d'Asie et du Maroc au moyen Atlas. Le brochet est présent sur toute la bande du globe entre le tropique du capricorne et le cercle polaire. <o:p></o:p>

    Défense : Il mord.

    Reproduction : La période de frai* se produit de février à avril (eau entre 5 et 12 °C). La femelle pond environ entre 15 000 et 20 000 œufs par kg de son poids. Les œufs sont déposés dans les herbiers situés près des berges. Sa croissance est rapide 30 cm à la fin de sa première année, 50 cm à la fin de sa seconde, puis 10 cm par ans jusqu'à 100 cm, en cas de croissance normale. Il est intéressant de noter que le brochet utilise 17% de ce qu'il mange en créant directement du muscle. Ainsi s'il ingurgite un gardon de 100 grammes il fabriquera 17 grammes de muscle.

    *période de frai : période de reproduction.

    Temps d’incubation : 130 jours environ.<o:p></o:p>

    Durée de vie : Le brochet peut vivre plus de 20 ans.

    Menaces : Les populations de brochets sont en régression en raison de la sur pêche, de la pollution, du manque de précipitation et de la destruction des habitats mais surtout par le manque de prairies inondables, lieux où se reproduit le brochet, et de la mauvaise gestion du niveau d'eau sur ces frayères, bien souvent catastrophique pour toute une nouvelle génération de brochetons.

    Autre : Bien qu'espèce exclusivement d'eaux douces, le brochet se pêche aussi dans les eaux salées de la Mer Baltique. En effet, la forme particulière de cette mer, son très étroit accès à l’océan Atlantique, ses forts apports en eau douce fluviale et la faiblesse du marnage observable font qu'une couche d'eau douce de plusieurs mètres surnage à l'eau salée. Les brochets vivent donc dans cette couche d'eau, et font des intrusions fréquentes dans la couche salée pour se gaver, notamment de harengs. Leur taux de grossissement annuel et leur taille maximale (plus de 2 mètres !) deviennent extraordinaires. Le brochet possède plus de 700 dents qui peuvent repousser comme chez les requins.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    1- Présentation <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Brochet, poisson carnivore d’eau douce dont les différentes espèces sont caractérisées par leur corps allongé et leur museau en forme de bec. Le plus connu est le brochet commun qui vit dans nos rivières. Le muskellunge, qui lui est étroitement apparenté, est le plus grand de tous les ésocidés ; c’est un poisson de pêche sportive, qui vit dans les grands lacs des États-Unis et au sud-est du Canada.

    <o:p> </o:p>

    Les brochets sont des poissons aux petites écailles, dotés de nombreuses arêtes et de grandes mâchoires aux dents aiguisées. Leur ventre argenté et leur dos vert foncé ou bronze les aident à se cacher parmi les plantes où ils se tiennent à l’affût des poissons, des grenouilles et des petits mammifères. Leurs nageoires dorsales et anales sont de taille égale et sont situées loin en arrière vers la queue. Les brochets sont des chasseurs solitaires et voraces qui ne font pas de nid et ne s’occupent pas de leurs œufs ; en revanche, ils les dispersent parmi les plantes, où les petits fraîchement éclos sont protégés.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique